Trouvez la meilleure offre de rachat de crédits

Étude gratuite et sans engagement

Et économisez jusqu’à 60% sur vos mensualités*


économisez jusqu’à 60% sur vos mensualités*

Nous souhaitons nous faire connaître auprès du plus grand nombre. Vous nous avez d’ailleurs peut-être déjà vu. Sur le web ou les médias, nous vous accompagnons dans votre regroupement de crédits.


Comment fonctionne CHROME ADVISOR
  1. Vous remplissez notre formulaire sécurisé

  2. Nous comparons les meilleurs organismes de rachat de crédits

  3. Un conseiller vous contacte et vous accompagne dans votre dossier jusqu'à que vos crédits soient regroupés

Vous êtes perdu.e ? Nos conseillers sont là pour vous aider !


Avant de vous lancer, vous aurez certainement envie de vous informer sur le rachat de crédits. Même si connaître les bases de ce mode de financement n’est pas obligatoire, vous trouverez ci-dessous, toutes les informations dont vous aurez besoin.


Les frais de courtage

Si vous sollicitez un courtier CHROME ADVISOR pour monter votre dossier et trouver l’organisme qui va l’accepter, le courtier ne vous demandera aucune commission car il est directement rémunéré par l’organisme financier qui effectue le rachat de crédit.


Comment mettre en avant les atouts de votre dossier de rachat de crédits ?

Pour un dossier qui tienne la route et qui soit défendable, il vous faudra montrer « patte blanche » afin d’obtenir votre rachat de crédits. Voici quelques éléments qui joueront en votre faveur :


  • Vous êtes client de longue date de votre établissement bancaire et vous avez de bonnes relations avec votre banquier ? Dans ce cas, vous êtes dans de bonnes conditions pour amorcer le dialogue et la négociation.

  • Votre situation s’est stabilisée ? Si vous avez obtenu un CDI, que vous touchez une retraite fixe, que vos enfants ne sont plus à charge, vous apportez des arguments forts pour votre rachat de crédits.

  • Vous avez amélioré la gestion de votre budget ? La banque va observer de près vos relevés pour étudier vos dépenses et vos économies. Une approche plus « vertueuse » de votre budget est évidemment un atout non négligeable dans la négociation.

  • Votre compte est sain ? Si vous n’avez pas de prélèvement rejeté, que vous n’êtes pas à découvert tous les mois, que vous n’émettez pas de chèque sans provision, cela indique à la banque que vous avez dosé les entrées et sorties d’argent et que votre budget est maîtrisé.

  • Vous êtes fiché au FCC, au FICP ou au FNCI ? Dans ce cas-là, même si vous avez déposé un dossier de surendettement à la Banque de France, il sera difficile pour vous de demander un regroupement de crédits. Il faudra donc d’abord régulariser la situation avec la Banque de France.

Vous aimeriez savoir si votre situation financière est suffisamment saine pour regrouper vos crédits ? N’hésitez pas à faire appel à un courtier pour gérer votre rachat de crédits !


Regrouper ses crédits renouvelables, c’est possible ?

Vous détenez plusieurs crédits renouvelables, ou revolving, et vous souhaitez les regrouper ? C’est possible et même recommandé. Explications.


Le crédit renouvelable : avantages et inconvénients

Le crédit renouvelable, anciennement appelé crédit revolving, est une solution simple et rapidement mise en place qui permet de financer des petits projets (consommation, vacances, etc.) ou d’augmenter son pouvoir d’achat.


Il prend la forme d’un crédit permanent, souvent associé à une carte de crédit dans un grand magasin par exemple. Le capital se reconstitue chaque année, et donc le crédit se renouvelle, sauf si l’emprunteur le rembourse et le stoppe. Son principal inconvénient ? Le taux d’intérêt est révisable et bien supérieur aux taux pratiqués dans les prêts amortissables (prêt personnel, prêt travaux, etc.) : il est en moyenne de 20%. De plus, sa facilité d’utilisation demande une grande vigilance pour maîtriser son endettement. En effet, selon une étude de la Banque de France, le crédit renouvelable serait présent dans près de 68% des dossiers de surendettement (source : https://particuliers.banque-france.fr/sites/default/files/media/2018/02/06/suren-2017_web_avec-signets_20180205.pdf).


Comment effectuer un rachat de crédits renouvelables ?

Séduit par ce type de crédit, vous en détenez plusieurs auprès de vos grandes surfaces préférées ou auprès d’établissements bancaires ? Vous êtes asphyxié par les remboursements et vous avez souscrit un crédit renouvelable pour en rembourser un autre ? Il est préférable de sortir de ce cercle vicieux avant de vous retrouver dans une situation difficile.


La solution ? Le rachat de vos crédits renouvelables. En effet, regrouper ces crédits permet de les transformer en un prêt personnel classique : le taux sera bien moins élevé et vos mensualités seront allégées. Seul bémol : la durée de remboursement sera rallongée, mais c’est ce qui vous permettra d’avoir de la visibilité sur votre crédit…et sur votre budget. Il n’est pas nécessaire d’attendre la fin du contrat ou son renouvellement pour effectuer cette opération. Si vous avez d’autres prêts en cours, comme un prêt immobilier par exemple, le rachat de crédits peut être global : vous y gagnerez probablement en regroupant tous vos crédits ! Faites étudier votre situation par un professionnel avant de vous lancer.


Avant de vous lancer, vous souhaitez connaître les documents à fournir ? Sur ce sujet, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, votre conseiller vous listera tout ce qu’il faut pour mener à bien votre projet. Néanmoins, nous vous indiquons ci-dessous les documents qui sont généralement demandés en fonction des cas.


Les pièces justificatives d’identité à fournir

Pour justifier de votre identité, votre conseiller aura certainement besoin de :


  • Une photocopie des pièces d’identité (recto et verso)

  • Votre livret de famille (enfants compris)

  • Un justificatif de domicile qui est soit votre facture EDF ou soit une facture France Telecom

  • Votre contrat de mariage dans le cas où vous êtes marié(e) ou un jugement de divorce définitif avec liquidation de communauté si vous êtes divorcé

  • Les pièces justificatives de revenus à fournir

  • Les documents sur vos revenus permettent de justifier votre situation économique. Ils permettent également de justifier de vos revenus auprès de nos banques partenaires.

  • Vos 3 derniers bulletins de salaire

  • Le bulletin de salaire de décembre dernier

  • Votre contrat de travail ou attestation de l’employeur confirmant votre situation professionnelle et votre ancienneté (si moins de 1 ans d’ancienneté)

  • Votre dernier avis d’imposition

  • Un justificatif de la Caisse d’Allocation Familiale obligatoire si vous percevez des prestations

  • Les pièces justificatives concernant vos comptes et vos crédits

En souhaitant regrouper vos crédits, il vous faut impérativement fournir des pièces justificatives sur l’état de vos comptes et de vos crédits. Votre conseiller aura certainement besoin de :


  • Vos 3 derniers relevés pour l’ensemble de vos comptes bancaires, y compris les Codevi, comptes épargnes, ou professionnels

  • Votre RIB

  • Les offres initiales avec les conditions générales et particulières des prêts immobiliers (y compris à taux 0%) et prêts personnels amortissables

  • Les tableaux d’amortissement des prêts immobiliers, personnels si vous êtes concernés

  • Les derniers relevés pour vos comptes renouvelables et vos cartes

Les pièces justificatives en fonction des situations

En fonction de votre statut professionnel, de votre situation familiale et/ou immobilière, des pièces peuvent vous être demandées. Veuillez trouver une liste non-exhaustive dans le tableau ci-dessous :


Pour les travailleurs indépendants :

  • Vos 3 derniers avis d’imposition

  • Vos 3 dernières bilans ou liasses fiscales

  • Pour les retraités :

  • Dernier bulletin de pension

  • Pour les préretraités :

  • Justificatif du montant et de la durée de vos droits aux allocations Assedic

  • Pour ceux qui perçoivent des revenus fonciers :

  • La déclaration de revenus fonciers 2044

  • Contrat de location de chacun des biens loués

  • Taxe foncière de chacun des biens loués

Si vous êtes en congés parental :

  • Attestation de l’employeur confirmant la date de reprise ainsi qu’une attestation sur l’honneur de votre part confirmant la reprise à la date prévue

  • Si vous êtes propriétaire immobilier :

  • Titre de propriété complet

  • Taxe d’habitation

  • Taxe foncière

  • Attestation d’assurance multirisque habitation

  • Si vous l’avez, une attestation de valeur de votre bien

Si vous n’avez pas toutes les pièces justificatives à l’instant T, c’est tout à fait normal. Votre conseiller vous accompagne et vous explique comment les obtenir. Pour commencer, effectuez une simulation en ligne sur notre formulaire.

© 2020 By CA Crédit. Tous droits réservés

Numéro spécial*
ORIAS
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager
Avis clients verifiés Trustpilot